Rechercher aussi dans

Nouveautés

Nouveautés par catégorie

Accueil

Accueil


Les auteurs suisses invités :


  1. item 1
    Horrora borealis
    Nicolas Feuz
    Librairie générale française Paris
    2018
    Sur les rives du lac de Neuchâtel, en Suisse, des coups de feu éclatent en plein festival de musique. Le site est évacué. La grande scène devient le théâtre d'une prise d'otages. Un négociateur intervient. Le groupe d'intervention de la police s'organise. Dans l'esprit de Walker, une seule question compte : que s'est-il passé en Laponie ? Ses souvenirs sont flous. Mais il est clair que, de longue date, il ne croit plus au Père Noël. Et vous, y croyez-vous encore ?
  2. item 2
    Le dragon du Muveran
    Marc Voltenauer
    Pocket Paris
    2017
    Le village de Gryon, dans les Alpes vaudoises, est en émoi : dans le temple gît un cadavre, nu, allongé sur la table sainte à l'image du Christ crucifié. À l'extrémité du couteau qui lui a transpercé le coeur, un message : " Si donc la lumière qui est en toi est ténèbres, combien seront grandes les ténèbres ! " L'inspecteur Andreas Auer est convaincu que ce meurtre est le premier acte d'une mise en scène macabre et symbolique. Peu à peu, les secrets que certains villageois auraient préféré garder enfouis refont surface et viennent semer le trouble dans ce lieu d'habitude si paisible...
  3. item 3
    L'infini livre
    Noëlle Revaz
    ZOE Suisse
    2019
    Jenna et Joanna, deux écrivaines à succès, mènent une vie tranquille entre leurs familles et les plateaux de télévision. Dans le monde simplifié qui est le leur, les livres sont devenus de banals objets, dont la valeur et l'intérêt s'arrêtent à la couverture. Présentateur, acheteur ou écrivain, plus personne ne songe à les ouvrir. Le geste est tombé dans l'oubli. Mais cette simplification va plus loin et s'étend à tous les domaines de la vie. La musique est un objet. Les enfants peuvent être des autocollants. Les amis ne sont plus qu'un mot. Il n'y a plus de for intérieur.
  4. item 4
    Maurice à la poule
    Matthias Zschokke
    Ed. Points [Paris]
    2010
    Maurice passe ses jours dans son bureau du quartier nord de Berlin, là où débarquent les habitants de l’Est, une zone déclarée «sensible». Il écrit à son ami et associé Hamid à Genève, le plus souvent il ne fait rien. De l’autre côté de la cloison, quelqu’un joue du violoncelle, cela l’apaise, mais il ne réussit pas à dénicher le musicien tant le dédale des immeubles est inextricable. Il fréquente souvent le Café Solitaire, la Papeterie de Carole, passe devant le Bar à Films de Jacqueline, des lieux dont les propriétaires changent souvent pour cause de faillite.
  5. item 5
    Un monde en toc
    Rinny Gremaud
    Seuil Paris
    2018
  6. item 6
    Antonia : journal 1965-1966
    Gabriella Zalapi
    ZOE Suisse
    2019
  7. item 7
    Au Sevilla Bar
    Alex Capus
    Actes Sud Arles
    2019
    Théâtre miniature du monde, le Sevilla Bar accueille joies et désastres du temps présent l’air de rien, la comédie humaine s’y joue chaque soir, autour d’un verre. Au fil de la plume agile et du regard malicieux d’Alex Capus, ce repaire de fraternité chaleureuse se dévoile et nous séduit. Le maître des lieux raconte une période où un changement intervient dans sa vie : devenu célibataire quelques jours par semaine, il a vu les couleurs de son quotidien se raviver, et, contre toute attente, il redécouvre ce qui fait la saveur de l’existence. Ce livre astucieux et pétillant, portrait de l’auteur en propriétaire de bar, est un éloge de la convivialité et des petits bonheurs de la vie.
  8. item 8
    Hermine blanche et autres nouvelles
    Noëlle Revaz
    Gallimard Paris
    2017
    L'auteur met en scène, dans les vingt-neuf nouvelles de son recueil, avec originalitè et une extrème variété de ton, des situations et des personnages frais et maladroits. Le regard qu'elle porte sur son monde en révèle les désirs, les craintes, les audaces et les solitudes.
  9. item 9
    Hiver à Sokcho
    Elisa Shua Dusapin
    ZOE Suisse
    2016
    A Sokcho, petite ville portuaire proche de la Corée du Nord, une jeune Franco-coréenne qui n'est jamais allée en Europe rencontre un auteur de bande dessinée venu chercher l'inspiration loin de sa Normandie natale. C'est l'hiver, le froid ralentit tout, les poissons peuvent être venimeux les corps douloureux, les malentendus suspendus, et l'encre coule sur le papier, implacable: un lien fragile se noue entre ces deux êtres aux cultures si différentes. Ce roman délicat comme la neige sur l'écume transporte le lecteur dans un univers d'une richesse et d'une originalité rares, à l'atmosphère puissante.
  10. item 10
    Là -bas, août est un mois d'automne
    Bruno Pellegrino
    ZOE Suisse
    2018
    Voici un éloge de la lenteur et de la liberté, un roman sur un frère et une soeur qui vivent depuis toujours sous le même toit et qui ont conclu ensemble un pacte tacite. Madeleine fume le cigare, se passionne pour la conquête spatiale, tient le ménage de la maison et, surtout, protège son frère. Gustave, lui, s’acharne à inventorier le monde et ce qui va disparaître, en marchant, photographiant, écrivant. C’est que la paysannerie se transforme, ses rituels et ses objets aussi, et, avec eux, la nature. Ce premier roman s'inspire librement de la vie du poète Gustave Roud et de sa sœur Madeleine.
  11. item 11
    La bonne vie
    Matthieu Mégevand
    Flammarion [Paris]
    2018
    « Regarder à se crever les yeux, à éclater le crâne avec les yeux de derrière les yeux, de derrière la tête. » L’homme qui écrit ces lignes tentera, toute sa courte vie durant, de voir. Né à Reims en 1907 et mort à trente-six ans à Paris en 1943, le poète Roger Gilbert-Lecomte que raconte ce roman est le fondateur avec René Daumal, Roger Vailland et Robert Meyrat de la revue Le Grand Jeu. Au coeur de l’émulation artistique des années 1930, il côtoie André Breton, Arthur Adamov ou encore Antonin Artaud et poursuit, tout au long de sa vie, une quête existentielle et poétique acharnée, accompagnée de prises massives d’alcools et de drogues. La littérature est pour lui considérée au même titre que diverses substances comme un moyen de dépassement de la condition humaine.
  12. item 12
    L'aigle de sang
    Marc Voltenauer
    Slatkine & Cie
    2019
    Un secret de famille, une épitaphe mystérieuse, une inquiétante confrérie viking. L’inspecteur Auer était parti sur l’île de Gotland à la recherche de ses origines, il se retrouve prisonnier d’une enquête vertigineuse, entre Suisse et Suède, sur fond de meurtre rituel et de disparitions. En dénouant les hypothèses, il remonte au plus lointain de son enfance. Mais qui est vraiment Andreas Auer ?
  13. item 13
    La vache
    Beat Sterchi
    ZOE Suisse
    2019
  14. item 14
    Léon et Louise
    Alex Capus
    Actes Sud Arles
    2012
    Le jour des obsèques du grand-père, la famille est en train d'attendre le prêtre dans la cathédrale Notre-Dame de Paris, lorsqu'une petite dame énergique, portant un foulard rouge, s'approche du cercueil, pose un baiser d'adieu sur le front du défunt et, en souriant malicieusement en direction de l'assistance, actionne une vieille sonnette de vélo. On chuchote. Est-ce vraiment cette Louise ? Léon et Louise n'ont pas 20 ans quand ils se rencontrent dans un petit village français vers la fin de la première guerre mondiale. Connus, reconnus, perdus de vue, séparés par les hasard de l'histoire, les deux jeunes gens ne s'oublieront jamais....
  15. item 15
    Les billes de Pachinko
    Elisa Shua Dusapin
    ZOE Suisse
    2018
    Claire passe l'été chez ses grands-parents à Tokyo. Son idée : convaincre son grand-père de quitter le Pachinko qu'il gère ; aider sa grand-mère à mettre de l'ordre dans ses affaires et les emmener revoir leur Corée natale où ils ne sont pas retournés depuis la guerre de Corée, il y a 50 ans. Le temps de les décider, elle s'occupe de Mieko, une jeune japonaise à qui elle apprend le français.
  16. item 16
    Louis Soutter, probablement
    Michel Layaz
    ZOE Suisse
    2016
    Aujourd’hui mondialement reconnus, les dessins et les peintures de Louis Soutter (1871- 1942) n’ont été remarqués de son vivant que par un cercle restreint de connaisseurs. Parmi eux, Le Corbusier et Jean Giono ont été subjugués par le trait libre de l’artiste, vrai sismographe de l’âme. Formé à la peinture académique, violoniste talentueux, marié à une riche Américaine, puis directeur de l’Ecole des beaux-arts de Colorado Springs, Soutter mène pourtant, dès 1902, une vie d’errance jusqu’à son internement forcé à l’âge de 52 ans dans un asile pour vieillards du Jura suisse. C’est là qu’il parvient à donner forme à l'une des oeuvres les plus inclassables de l’histoire de l’art.
  17. item 17
    Neptune avenue
    Bernard Comment
    Grasset Paris
    2019
    Cela se passe à Neptune Avenue, au bord de l’océan, à côté de Coney Island, au bout de Brooklyn. L’atmosphère est étrange, le soleil brille derrière une drôle de lumière laiteuse, il fait très chaud, il n’y a plus d’électricité. Le monde semble s’être arrêté. Les ascenseurs sont en panne. Tout est en panne. Dans son appartement du 21e étage, le narrateur est freiné par une mobilité de plus en plus réduite et se déplace avec peine. Il a l’âge d’une retraite prématurée, après avoir fait fortune dans la finance, alors que sa vraie passion, sa passion de jeunesse, était la littérature. Mais à quoi bon avoir accumulé tous ces biens si on ne peut pas les transmettre ? Peu après la mort de sa mère, en Suisse, il avait décidé de partir pour New York, à la recherche d’une improbable famille, de lointains cousins. Mais c’est surtout Bijou qu’il est venu trouver, une jeune femme assoiffée de vie. Elle est installée à Manhattan, vit de petits boulots, mais elle finit par déménager à Neptune Avenue, à côté de Little Odessa, où l’occasion se présente bientôt pour le narrateur de louer un appartement sur le même palier qu’elle. Et c’est tout un passé qui se réveille, en particulier celui d’une jeunesse étudiante passée à Genève dans les années 1980 et de son amitié avec Bob, un grand biologiste, et Nina, jeune africaine pleine d’entrain, la mère de Bijou. Que s’est-il passé pour que l’électricité ne revienne pas, depuis plus de dix jours, sans qu’il n’y ait pourtant eu aucune tempête, aucun éclat ? On peut imaginer une déflagration nucléaire plus ou moins lointaine. Une fin du monde. Bijou n’en perd pas son enthousiasme pour autant, elle qui croit à la décroissance et veut à tout prix préserver sa liberté. Elle ne sera pas une héritière. L’argent, la richesse ne l’intéressent pas. Finalement, la paternité (réelle ou supposée) n’ouvre aucun droit. Et tout pourrait bien partir en fumée....
  18. item 18
    Quand les nuages poursuivent les corneilles
    Matthias Zschokke
    ZOE Suisse
    2018
    Le héros se repose quand il est rassasié et se relève quand il a faim. Il aime que la femme avec qui il vit soit là à ses côtés. Pourtant, les grandes questions du destin ne lui sont pas épargnées : sa vieille mère et son ami de toujours lui demandent de mettre fin à leurs jours. Pour les aider, il envisage un hold-up improbable puis tente de monter une pièce de théâtre, mais c’est sans compter l’essentiel : boire des cafés, regarder vivre les gens et les canards, manger du fromage. Et surtout, contempler des lambeaux de nuage qui poursuivent des corneilles.
  19. item 19
    Sans silke
    Michel Layaz
    ZOE Suisse
    2019
    Silke se souvient du temps passé à La Favorite alors qu’elle avait dix-neuf ans et s’occupait chaque fin d’après-midi de la petite Ludivine. Embrasser les arbres, apprendre à voler comme les oiseaux, dormir à la belle étoile, neuf mois durant, toutes deux auront vécu côte à côte dans un monde onirique, en marge des parents de la fillette absorbés par leur relation exclusive. Avec ce nouveau roman, Michel Layaz poursuit son exploration des failles familiales. Il attrape avec précision les gestes d’une enfant qui s’arcboute de joie après un coup réussi au billard, qui se caresse les épaules de satisfaction lors d’un moment d’intense concentration et dont les mots peuvent rappeler ceux des meilleurs poètes : « J’ai envie de larmes ».
  20. item 20
    Une famille
    Pascale Kramer
    Flammarion Paris
    2018
    Peut-on empêcher quelqu'un de se détruire ? Cela fait presque trente ans que ses parents comme son frère et ses soeurs ressassent cette question et tentent, chacun à sa façon, de sauver Romain de lui-même. Ce fils, ce frère à la si déconcertante gentillesse s'est patiemment abîmé, bouleversant malgré lui la vie de toute la famille. Et aujourd'hui, alors que sa soeur vient d'accoucher, tous découvrent que Romain a de nouveau disparu. Pascale Kramer met admirablement en scène les relations fraternelles et filiales en offrant tour à tour la parole aux membres d'une famille aux prises avec l'énigme que constitue l'un des leurs.

MANIFESTATIONS DU MOIS


Ateliers-Jeux

 

  Découverte de jeux de société

à la demande toute l'année 

 

Gratuit


**********


Heure du conte



Pascale raconte...

Le Bal des petites bêtes


Mardi 14 mai à 10h30

Vendredi 17 mai à 9h30


Gratuit - sur inscription

réservé aux abonnés de la bibliothèque


**********


Atelier jeux



Jeux Familles


Découverte de jeux de plein air

avec l'Association Ludolez


Samedi 18 mai 2019

de 10h à 12h


Gratuit


**********


Pour les scolaires :

dans le cadre de la semaine du développement durable

en collaboration avec l'Agenda 21



Heure du conte intergénérationnelle


Enrouler le fil

avec Mathilde Lapeyre


Mardi 21 mai à 14h30

à la Maison de Retraite


**********


Bébés joueurs



Espace ludothèque

avec une sélection de jeux

proposés et adaptés aux tout-petits


Mardi 4 juin

Vendredi 7 juin

de 9h30 à 11h


Gratuit - Sur inscription

réservés aux abonnés de le bibliothèque


**********


Atelier d'écriture





le lieu essentiel

animé par Annick Dénoyel, écrivain



Samedi 22 juin

de 10h à 16h


Gratuit - Sur inscription


**********


Heure du conte


 

Pascale raconte...

Faites de la Musique


Mardi 18 juin

Vendredi 21 juin

à 9h30 et 10h30


Sur inscription


**********




Contact

Bibliothèque Municipale

de Vendargues

10 rue du Général Berthézène

34740 Vendargues

tél : 04.67.61.94.30

bibliotheque@vendargues.fr

 

Horaires

 

Lun Fermé
Mar 9h30-12h 16h-18h30
Mer 9h30-12h  14h-18h
Jeu    17h-18h
Ven    17h-19h
Sam 9h-12h30
Dim Fermé

EXPOSITION

Lire, écrire


Exposition de gravures d'Annick Dénoyel


Du 8 mars au 11 mai 2019


aux horaires d'ouverture de la bibliothèque